Fondation en Santé-Environnement

Slide Le saviez-vous ? La dose ne fait pas l’effet Pour certains composés chimiques comme les pesticides, de faibles doses peuvent avoir des effets plus néfastes pour la santé que des doses élevées, en évitant, notamment, la mise en place des mécanismes de réparation de l’ADN. SOURCE Slide Le saviez-vous ? En milieu aquatique Pour mesurer la qualité des milieux aquatiques, les chercheurs en Ecotoxicologietravaillent avec des Gammares, des petits crustacés de 1 à 2 cm qui se nourrissent d’algues et de champignons microscopiques.  Et pour cause ! Ces petits amphipodes sont super résistants aux polluants ! SOURCE Slide Le saviez-vous ? Les Microbes ont mauvaise Presse Pourtant ils ne sont pas tous nuisibles. Bien au contraire, ils sont mêmes fondamentaux pour la vie. La plupart de ceux présents dans notre microbiote intestinal par exemple, nous protège des maladies. Dans les sols, ils constituent 80% de la biomasse vivante du globe et contribuent, à la fertilisation de sols en transformant gratuitement l’azote contenu dans l’air en Nitrate, et en participant activement au recyclage du Carbone. SOURCE Slide Le saviez-vous ? BRC4Env Le réseau de Centres de Ressources Biologiques et de collections « ressources environnementales », est une plateforme qui conserve et distribue des ressources biologiques (matériel biologique et données associées), de manière sécurisée et avec une traçabilité optimale. BRC4Env rend ces ressources disponibles pour les chercheurs du monde académique, mais aussi de l'industrie et de la société civile (ONG...) SOURCE Slide Le saviez-vous ? 71% de la planète est recouverte par les mers et les océans. Acteurs majeurs du système climatique, ils absorbent près de 30% du CO2 d’origine humaine et 90% de la chaleur en excès dans l’atmosphère. Afin de les préserver de la pollution, les Ecotoxicologues développent des approches de bioremédiation, afin de réduire les impacts négatifs des déchets en utilisant des micro-organismes marins. SOURCE Slide Le saviez-vous ? Vous, Ecotoxicologue ! Pour devenir Ecotoxicologue, il faut une bonne dose de chimie, une grande cuillère d’Ecologie, un bécher de Physiologie, une grosse pincée de Métrologie, aimer prendre soin de la nature, être prêt à innover, et savoir relever des défis ! SOURCE Slide Le saviez-vous ? 340 milliards 340 milliards de tonnes de CO2 ont été émis depuis le début de la révolution industrielle. Autant de tonnes que ce qui est actuellement stockées sous formes de forêts. SOURCE Slide Le saviez-vous ? Ils l’ont dit "On pourrait fixer le début de l’Anthropocène à la dernière partie du XVIIIe siècle : à ce moment-là, les glaces polaires montrent le début de l’augmentation des concentrations mondiales de dioxyde de carbone et de méthane".
Paul Josef Crutzen, Climatologue et Chimiste de l’atmosphère Néerlandais, 2002 ; Prix Nobel de Chimie en 1995.
SOURCE
Slide Le saviez-vous ? Ils l’ont dit "Celui qui connait les secrets de la savane ne connait pas forcément ceux de la forêt".
Proverbe Luba, peuple d’Afrique centrale.
SOURCE
Slide

Découvrez nos actualités…

A la une !

Les polluants émergents : un nouveau défi environnemental et règlementaire ?

Les polluants émergents (PEm) sont couramment définis comme des substances chimiques synthétiques ou naturelles non surveillées, présentes dans l’environnement. Ces polluants peuvent se retrouver au sein de compartiments environnementaux variés et provoquer des effets néfastes sur les écosystèmes et/ou la santé humaine

Lire l’article

AAP2021 : Effets du changement climatique sur l’ecotoxicologie et les pratiques de terrain associées

Le changement climatique est désormais inévitable. Une augmentation mondiale de la température d’au moins 2,5 degrés Celsius est prévue à l’horizon 2050. Cette augmentation de température va affecter de nombreux aspects de notre environnement et parmi eux, le devenir des polluants chimiques, les approches écotoxicologiques, et les pratiques et protocoles scientifiques dans le domaine.
L’influence du changement climatique (CC) sur le domaine de l’écotoxicologie a été peu abordée, en particulier dans les sols. Par exemple, les paramètres environnementaux modifiés par le CC (température, précipitations, salinité, pH…) peuvent affecter la toxicocinétique de l’absorption, de la distribution, du métabolisme et de l’excrétion des produits chimiques, ainsi que les interactions toxicodynamiques entre les produits chimiques et les molécules cibles. Ainsi, le changement climatique peut modifier le potentiel écotoxique des contaminants ainsi que nos méthodes de mesure de leur écotoxicité.

Le présent appel à projets vise à soutenir des actions portant par exemple sur :
– les effets du CC sur la toxicité et/ou le devenir et la bioaccumulation des contaminants ;
– les effets du CC sur la libération et la biodisponibilité des contaminants
– etc.

Plus d’information

Biomarqueurs et Biodiversité

1er outil national de sélection des couples espèce-biomarqueur pour le suivi de la qualité des masses d’eau

Le projet Biomarqueurs et Biodiversité a été réalisé dans le cadre de l’appel à manifestations d’intérêt « Besoins de développements en appui à la surveillance et à l’évaluation de l’état des eaux et des milieux aquatiques » de l’OFB. Il avait pour objectif général d’évaluer la pertinence de l’utilisation des biomarqueurs pour la surveillance opérationnelle des masses d’eau continentales, côtières et de transition dans le cadre de la directive cadre sur l’eau (DCE).

La Fondation ROVALTAIN a coordonné le projet auprès de 15 laboratoires français, ce qui a permis de faire émerger une base de données interactive recensant les couples espèce-biomarqueur disponibles en France pour la biosurveillance aquatique.

Plus d’information sur notre site dédié 

Agissons ensemble !

86% des Français considèrent qu’il est encore temps d’agir pour préserver la biodiversité.

La Fondation Rovaltain est fière que son projet Mesurer et diagnostiquer les effets des polluants sur les rivières. ait été sélectionné dans le cadre de l’initiative Ensemble pour la biodiversité

Ensemble pour la Biodiversité est le premier collectif de mécènes en France à s’engager pour les actions environnementales portées par des associations.

L’objectif : soutenir, accompagner et propulser les projets associatifs ayant pour but la préservation de l’environnement, des écosystèmes et des espèces, partout dans le monde.

Plus d’informations

FORMATIONS A VENIR

LES JEUDIS DE LA FONDATION

Nous soutenons le projet
« Mesurer et diagnostiquer les effets des polluants sur les rivières »

Et vous ?

Découvrez les vidéos de la Fondation

Les espèces menacées, par Emmanuel Rondeau

Les micropolluants menacent la biodiversité aquatique

La nécessité de restaurer nos écosystèmes

Aide à la recherche de financement

La Fondation Rovaltain vous accompagne dans vos recherches de financement. Renvoyez-nous le dossier complété ici en indiquant comme objet « AIDE FINANCEMENT »

Les polluants émergents : un nouveau défi environnemental et règlementaire ?

🔎 En savoir plus : https://fcsrovaltain.org/les-polluants-emergents-un-nouveau-defi-environnemental-et-reglementaire/

CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS

Chargement… Chargement…

Comment devenir adhérent ?

LES ACTIONS DE LA FONDATION

1

Accompagner la recherche

Mission Fondation Rovaltain

Avec pour mission principale de soutenir la recherche en Santé-environnement, la Fondation ROVALTAIN œuvre au quotidien à l’accompagnement et au soutien des chercheurs académiques.

De par ses nombreuses actions, la Fondation contribue à entretenir une dynamique tournée vers la découverte et l’innovation et tisse un réseau vertueux autour des organismes de recherche, des universitaires et des multiples acteurs de la société impliqués dans ses réseaux.

2

Soutenir les entreprises

Mission Fondation Rovaltain

Devant l’urgence climatique, les entreprises se retrouvent parfois démunies face aux challenges engendrés par les changements de mode de production à venir, l’arrivée de nouvelles règlementations, et la mise en place d’actions concrètes en faveur de l’environnement.  Afin de les aider dans cette transition, la Fondation reste à leur écoute et les accompagne au mieux, en répondant à leurs questions, en recherchant des experts et en leur proposant des conférences et des formations.

3

Partager la connaissance

Partager Fondation Rovaltain

Avec pour mission de promouvoir les thématiques de Santé-environnement et de reporter fidèlement les résultats des dernières recherches en cours, la Fondation intervient à deux niveaux en diffusant la connaissance via l’organisation de meetings nationaux et internationaux, de journées, et de conférences :

  • au sein de la communauté scientifique spécialisée ;
  • à destination du grand public.

Appel à projets « au fil de l’eau »

La Fondation assure la valorisation de programmes de recherche en santé et environnement et aide à la recherche de financements en assurant l’interface entre des structures privées porteuses de préoccupations sanitaires et environnementale et les acteurs de la recherche académique. Tous les projets sont evalués et soumis à l’approbation du conseil scientifique de la fondation. Soumissions acceptées tout au long de l’année.

La Fondation assure également le soutien de projets a visés de recherche et sociétales, portés par des associations, des fondations, ou tout autre structure à caractère non lucratif.

Actuellement :

Porjet Logiciel Mosaic

Logiciel MOSAIC, Dr Sandrine Charles, Université Lyon I, CNRS

MOSAIC est une plateforme de services en ligne permettant de prédire et modéliser les impacts des produits chimiques sur les organismes vivants (http://pbil.univ-lyon1.fr/software/mosaic).

Développée par le Pr Sandrine CHARLES au sein de l’unité Mixte de Recherche CNRS 5558 « Biométrie – Biologie Évolutive », à l’université de Lyon 1

Télécharger la plaquette

Effet des polluants sur les rivières

Diagnostics et impacts de la pollution des rivières : Le Massif des Chartreux et le Cincle Plongeur, Dr Blandine Doligez, Université de Lyon I