Notre actualité

FORUM ECO-TOX : édition 2016

Véritable plateforme d’échanges et de rencontres entre les acteurs de la recherche et les parties prenantes sur les sujets liés à la protection de la santé et de l’environnement, le SEM vous propose des tables-rondes, des séminaires thématiques, un espace de stands…

 

Téléchargez le livret complet du Forum

 

 

LE PROGRAMME

Le bulletin d'actu

Presse

Nous contacter

LES TABLES RONDES

Temps fort du SEM, 4 tables-rondes invitent académiques, industriels et autres acteurs à croiser leurs regards sur des sujets majeurs en santé et environnement.

 

Véritable moment d’échange, elles permettent d’identifier les enjeux de chacun et de co-construire des solutions basées sur la science

En partenariat avec l’INRA :

Pesticides et alternatives :

comment maîtriser les risques du champ au consommateur ?

 

Utilisés pour la protection des cultures, les produits phytopharmaceutiques issus de la chimie de synthèse font l’objet d’une certaine défiance de la part des consommateurs en raison de leurs impacts avérés ou suspectés sur la santé et l’environnement. Ce comportement fait peser un risque d’image important sur les acteurs de l’industrie chimique mais aussi sur ceux de la filières agro-alimentaire allant des producteurs jusqu’aux distributeurs. En réponse aux inquiétudes concernant les produits phytopharmaceutiques, différentes alternatives en terme de molécules mais aussi de pratiques agricoles, voient le jour. Avec ces alternatives arrivent également des questions sur les impacts sanitaires et environnementaux associés à leur mise en œuvre à grande échelle et sur les besoins de connaissances nécessaires à la maîtrise des risques.

 

Cette table-ronde a pour objectif de croiser le regard des différents acteurs préoccupés par les problématiques sanitaires et environnementales associées aux produits phytopharmaceutiques, d’identifier les enjeux de chacun et les solutions mises en œuvre. Elle est aussi l’occasion de réfléchir à la contribution actuelle et future des acteurs de la recherche publique sur cette thématique tant en terme de production de connaissance que de communication des résultats de la recherche vers les parties-prenantes.

 

Pour aller plus loin sur ce sujet et en particulier sur les moyens de détection des molécules, le SEM propose également une table-ronde sur la métrologie de l’environnement ainsi qu’un atelier thématique sur la détection des perturbateurs endocriniens.

 

 

 

Intervenants :

 

Jacques TRANIER, Directeur Général, Vinovalie

Philippe IMBERT, Médiateur des relations industrielles et agricoles, Casino

Christian MOUGIN, Directeur de recherche, INRA

Jean Marc PETAT, Directeur Agriculture Durable, Communication et Affaires Publiques, BASF France Division Agro

 

 

En partenariat avec COVESTRO :

Elimination des substances préoccupantes et recyclage des plastiques :

 un compromis impossible?

 

Automobile, textile, bâtiment, électronique mais aussi milieu médical et agriculture sont autant de secteurs qui tirent profit des nombreuses propriétés des matières plastiques.

 

Omniprésents dans notre quotidien, il est inenvisageable de renoncer à leur utilisation. L’augmentation de la production de matière plastique, qui est passée de 100Mt en 1990 à 311Mt en 2014, appelle instinctivement au recyclage comme en témoigne l’ambition gouvernementale récemment affichée de recycler 100% des déchets plastiques en 2025.

 

Parallèlement et dans un objectif de protection de la santé humaine et des écosystèmes, la réglementation relative aux substances chimiques conduit à un nombre croissant de restrictions d’usages voire d’interdiction de molécules préoccupantes. Ces deux objectifs, louables quand ils sont considérés séparément, sont pourtant en contradiction ; le recyclage conduisant à maintenir sur le marché des substances n’étant plus autorisées ou dont l’usage a été restreint.

 

Cette table-ronde a pour objectif d’identifier les leviers qui peuvent être mobilisés par les fabricants et les utilisateurs de matières plastiques mais aussi par les acteurs du recyclage et les pouvoirs publics pour une fin de vie durable des plastiques mais aussi les verrous technologiques et cognitifs auxquels ils sont confrontés.

 

Afin de proposer des solutions basées sur la science, les acteurs de la recherche sont aussi concernés par ce sujet au travers de la production d’outils et de connaissances permettant d’appréhender le devenir des substances chimiques dans les filières de recyclage et leurs impacts sanitaires et environnementaux

Pour approfondir ce sujet, rencontrer les acteurs concernés et initier des solutions, un atelier thématique sera organisé en complément de la table-ronde.

 

Intervenants :

 

Jacques RAGOT, vice-président des affaires publiques, COVESTRO

Philippe LOUBET, Maître de conférences à l’Institut des Sciences Moléculaires de Bordeaux

Philippe REMENIERAS, Vercors Thermoformage, Membre du Bureau d’Allizé Plasturgie (Organisation Professionnelle de la Plasturgie)

Michel FRANZ, Direction générale de la prévention des risques

 

 

 

 

En partenariat avec le réseau EcotoxicoMic :

Antibiorésistance :

un enjeu sanitaire et environnemental majeur du 21°siècle

 

Bien qu’étant un phénomène naturel, la résistance des bactéries aux antibiotiques est aujourd’hui une préoccupation majeure dans le domaine de la santé animale et humaine. En effet, l’utilisation massive d’antibiotiques pour la médecine vétérinaire et humaine a favorisé l’émergence de souches bactériennes résistantes voir multi-résistantes qui représentent aujourd’hui une véritable menace sanitaire à l’échelle mondiale.

 

Certaines estimations prédisent ainsi que le nombre de décès directement liés à l’antibiorésistance pourrait atteindre 10 millions par an dans le monde à l’horizon 2050.

Alarmée par ce risque, l’Assemblée Mondiale de la Santé, tenue en mai 2015, a adopté un Plan d’action mondial pour combattre la résistance aux antibiotiques qui définit cinq objectifs stratégiques :

 

  • Mieux faire connaître et comprendre le problème de la résistance aux antimicrobiens;
  • Renforcer les connaissances et les bases factuelles par la surveillance et la recherche;
  • Réduire l’incidence des infections;
  • Optimiser l’usage des agents antimicrobiens;
  • Garantir des investissements durables pour combattre la résistance aux antimicrobiens.

 

Au regard de ce plan mondial, quelle est la vision des pouvoirs publics français et de l’industrie face à cette problématique ? Où en est la recherche ? Comment accompagne-t-elle ces acteurs dans le développement de solutions et comment aborde-t-elle l’évaluation des impacts des alternatives potentielles ?

 

Intervenants :

 

Sylvie NAZARET, Chercheur au CNRS au laboratoire d’écologie microbienne, équipe multirésistance environnementale et efflux bactériens

Jean-Yves MADEC, Directeur Scientifique Antibiorésistance à l’ANSES

Jocelyn MARGUERIE, vétérinaire volailles, Réseau Cristal, Président

Anaïs GOULAS, responsable de la revue systématique antibiorésistance FRB-INSMER

 

 

 

 

En partenariat avec le Centre Ecotox de Lausanne:

De l’innovation à l’émergence d’une filière structurée.

 

Surveiller la qualité de l’environnement et des rejets, évaluer la dangerosité des substances et préparations chimiques sont autant de sujets pour lesquels des approches métrologiques innovantes sont développées. Généralement issue des laboratoires de recherche académique et institutionnelle, cette innovation va favoriser l’émergence au niveau national d’une filière dédiée à la métrologie environnementale pouvant répondre aux problématiques des acteurs industriels et institutionnels.

 

Conscient de l’importance économique et technologique de la métrologie environnementale, de nombreuses actions sont menées pour accompagner sa structuration, sa visibilité et son positionnement sur le marché. Au-delà de la connaissance des technologies disponibles et des acteurs capables de les mettre en œuvre, il est impératif d’identifier les freins au déploiement des outils innovants tant du point de vue des distributeurs de solutions que des utilisateurs finaux ; une action préalable à un accompagnement efficace de cette filière.

La table ronde dédiée à la métrologie environnementale propose un regard croisé entre chercheurs, industriels et institutionnels afin d’identifier des solutions partagées pour structurer cette filière émergente.

 

Pour aller plus loin, le SEM vous propose aussi un atelier thématique sur la détection des perturbateurs endocriniens ainsi qu’un espace de stand pour présenter vos innovations et vos offres de service.

 

Intervenants :

 

Dominique BANGOULA, adjoint au chef du bureau à l’innovation et la compétitivité des entreprises, Commissariat général du développement durable, Ministère de la transition écologique et solidaire

Kristin SCHIRMER, Directrice du département Toxicologie de l’Environnement à l’Eawag

Benjamin POIROT, Président co-fondateur de APILAB

 

 

 

 

 

 

 

ATELIERS THEMATIQUES

ECOTOXICOLOGIE MICROBIENNE

 

En partenariat avec le réseau EcotoxicoMic, cet atelier a donné la parole à de jeunes chercheurs afin de leur permettre de présenter leurs travaux dans le domaine de l’écotoxicologie microbienne, autour de la question des effets des contaminants sur les communautés microbiennes dans les différents compartiments environnementaux et de leurs conséquences sur le fonctionnement des écosystèmes dans un contexte de changement global.

 

D’autres sujets, tels que les capacités d’adaptation des communautés microbiennes aux contaminants et le rôle des microorganismes dans leur dissipation dans l’environnement ou encore le développement d’outils innovants pour évaluer les risques écotoxicologiques et la qualité écologique des écosystèmes contaminés via l’étude des communautés microbiennes ont également été au cœur de cet atelier.

 

Télécharger le recueil des résumés

ENJEUX ET CONTRAINTES DU RECYCLAGE DES MATIERES PLASTIQUES

 

Dans la continuité de la table ronde « Elimination des substances préoccupantes et recyclage des plastiques : un compromis impossible ? », et en partenariat avec COVESTRO et Agilent, cet atelier permettra aux participants d’aller plus loin et de réfléchir à de nouvelles pistes d’actions et des besoins de recherche pour concilier la gestion des substances préoccupantes et les objectifs de recyclage des plastiques.

 

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR DES BÂTIMENTS : QUELS NOUVEAUX OUTILS EN PHASES CONCEPTION ET EXPLOITATION ?

 

Dans le cadre des RDV Pro de la Drôme et du forum Santé, Environnement & Molécules (SEM), l’ADIL Information Energie, en partenariat avec la Fondation Rovaltain vous a proposé une conférence pour faire le point sur les nouveaux outils et l’état de la réglementation sur la qualité de l’air intérieur des bâtiments, en conception et en exploitation.

 

REDACTION SCIENTIFIQUE

ATELIER THEMATIQUE :

REDACTION SCIENTIFIQUE

 

Philippe Garrigues, Directeur de Recherche au CNRS et éditeur de la revue Environmental Science and Pollution Research vous dit tout et vous donnera les clés d’une rédaction d'article scientifique réussie.

ACTUALITES DES LABOS

SEM awards

Prix meilleur poster étudiant décerné à Lucie PINASSEAU pour son poster intitulé : Echantillonnage passif et screening de pesticides et pharmaceutiques dans les eaux souterraines et de ruissellement

 

Prix meilleur poster décerné à Aurore ZALOUK-VERGNOUX pour son poster intitulé : Evaluation des effets potentiels de microplastiques biodégradables sur une espèce sentinelle : la moule bleue (Mytilus edulis)

 

Prix poster science et société décerné à Christian MOUGIN pour son poster intitulé : BRC4Env, un réseau de Centres de Ressources Biologiques et de collections dédié aux ressources environnementales

 

Prix du challenge scientifique décerné à Hicham EL ALAOUI pour son poster intitulé : Gut dysbiosis induced by co-exposition to pesticides and Nosema ceranae in the western honeybee Apis mellifera

Prix de la meilleure communication EcotoxicoMic décerné à Clémence THIOUR-MAUPRIVEZ pour sa communication intitulée : DIAGSOL : Développement d’un outil microbien pour évaluer l’exposition des sols agricoles aux herbicides β-tricétones

 

Prix de la deuxième meilleure communication EcotoxicoMic décerné à Caroline DOOSE pour sa communication intitulée : Effet du zirconium sur les communautés de microorganismes périphytiques d’eau douce

 

Les exposants du SEM 2018

Spécialiste du contrôle en ligne non destructif par spectroscopie proche infrarouge.

Avec notre technologie spécifique, l’AOTF, nos solutions analytiques sont parfaitement adaptées aux exigences et contraintes de vos process de production:

 

• Mesure en temps réel (16 000 λ/sec)

• Pas de pièces mobiles & Double faisceaux: pas de dérive à corriger !

• Robuste & Précis

• 24h/24 et 7j/7

• Installation en zone classées ou restrictives (ISO, ATEX,etc…)

• Interfaçage avec vos automates: Modbus, analogique, etc…

 

Créé en 2009 par l’INRA, le réseau d’écotoxicologie terrestre et aquatique, ECOTOX propose aujourd’hui à la communauté scientifique une animation autour des problématiques de l’écotoxicologie. Ouvert à la communauté francophone, il comprend environ 260 membres issus d’unités sous tutelle INRA et/ou de partenaires extérieurs.

 

Un réseau de sites de recherche en écotoxicologie-toxicologie pour suivre, comprendre et atténuer les impacts éco-toxicologiques des polluants dans les socio-agro-écosystèmes.

La communauté d'agglomération Valence Romans Agglo dont fait partie la commune de Chabeuil, regroupe 56 communes et près de 215 000 habitants.

Valence Romans Agglo, un territoire à vivre, entre centres urbains et paysages naturels. Premier pôle universitaire délocalisé de France, le territoire de Valence Romans Agglo offre également de nombreuses opportunités pour les entrepreneurs qui souhaitent créer leur entreprise, s'y implanter et se développer.

 

At Agilent we are committed to sustainability in our products, our operational practices and support of our employee teams. Our mission is to "improve the human condition" and we believe sustainability is an important part of meeting our mission. All of our actions are based on our long-standing values, and achieved with uncompromising integrity. Our culture includes respect for the contributions of every employee in our global workforce. We support the communities in which we live and work, and encourage employees to share their time and talents in their communities.

 

Rovaltain Research Company (RRCo) est une société française spécialisée dans les domaines de la toxicologie environnementale et de l’écotoxicologie.

Nous aidons nos clients à répondre aux enjeux de demain en réalisant des projets personnalisés correspondant à leurs attentes.

Avec une superficie de plus de 6 700 m² de laboratoire, des chambres climatiques dédiées à des expériences pouvant nécessiter un niveau de biosécurité 2 ou 3 et du matériel de dernière génération, nous pouvons construire ensemble des protocoles sur-mesure répondant à vos besoins.

 

 

 

Le laboratoire départemental de la Drôme est un des leaders français de l'analyse en hydrologie et environnement, en sécurité alimentaire et en biologie.

Protection de l'environnement et particulièrement de l'eau, sécurité alimentaire et santé animale sont les trois domaines d'activité du laboratoire, situé à Valence dans la Drôme. Réaliser des prestations d'analyses, de prélèvements et de conseils. Mettre à disposition des entreprises, des collectivités et des particuliers un outil technique performant d’analyses et d’évaluation de la qualité des substrats dans les domaines de l’environnement, de l’agroalimentaire et de la biologie vétérinaire.

 

 

 

Les partenaires de l'événement

Copyright Fondation Rovaltain 2017

Mentions légales